Qui sommes-nous ?

L’association

Le projet Un pour cent est porté par l’association d’intérêt général Monde Citoyens en mouvement, déclarée en Préfecture. Sa gestion et son administration son désintéressées. Le programme de récolte de dons pour éradiquer la pauvreté en France revêt un caractère caritatif.

L’objet de l’association est :

– de documenter et défendre l’intérêt général et les intérêts particuliers relevant de la préservation de la dignité des femmes et des hommes;

– d’élaborer les perspectives et le programme d’une transformation humaniste, écologique, sociale et démocratique;

– de mobiliser la société et de prendre toute initiative d’action et de financements allant dans le sens de cette mutation;

Suivre le projet sur

Suivre le projet sur

"Nous ne réussirons aucune politique publique, nous ne compterons aucune autre victoire, tant que les urgences sociales n’auront pas été totalement résorbées."

L’équipe

Théo Challande

26 ans, citoyen, fondateur et trésorier de l’association « Monde Citoyens en mouvement », initiateur du projet Un pour cent.

 

« Nous sommes 67 millions de personnes en France. Il y a 130.000 sans-abris en France. Au regard de ces chiffres, est-ce réellement impossible de mettre un terme à cette situation ? La pauvreté n’existe que parce qu’on la tolère.

Né à Marseille, ville magnifique mais abritant des quartiers parmi les plus pauvres en Europe (!), j’ai été saisi dès le plus jeune âge par le contraste entre ma situation personnelle (parents de classe moyenne au capital financier et culturel adéquat pour me permettre de réussir sans trop de difficultés) et la réalité bien plus difficile des familles et des personnes dans ma ville. L’urgence sociale est manifeste.

Aujourd’hui je suis convaincu que personne ne peut être réellement heureux quand son voisin vit dans la misère ou la douleur.  C’est une définition du bien commun.

Quand le système national ne parvient pas à mettre en sécurité les plus pauvres et que tous les recours ont été tentés, les plus démunis se tournent vers les représentant(e)s élu(e)s de la République. En tant que collaborateur d’élu au Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône (2016-2017), j’ai été confronté un an durant aux appels à l’aide de personnes majoritairement sans-domiciles fixes. La détresse de ces personnes ne peut laisser personne indifférent tant les difficultés sont réelles : le froid de l’hiver, l’insécurité de la nuit, les maladies dues au manque d’hygiène, l’incertitude du lendemain, la honte et la peur du regard des autres, l’absence d’accompagnement des personnes souffrantes de troubles psychologiques, le caractère inadapté de l’alimentation, la chaleur meurtrière de l’été, … J’ai vu une pauvreté subie et non choisie.

Suivez les actualités de Théo Challande sur…

Michèle Rubirola

Médecin de santé publique, Conseillère Départementale des Bouches-du-Rhône, initiatrice du projet Un pour cent.

« L’inadéquation entre l’urgence et les moyens alloués par les institutions, dont c’est pourtant le devoir et l’obligation légale, me préoccupe chaque jour de mon mandat tant la situation est catastrophique. Je formule le souhait que le dévouement républicain de chacun d’entre nous et que les réponses que nous apporterons ensemble seront à la hauteur de l’insécurité physique et psychique que traversent les sans-abris, les mineurs étrangers isolés, les femmes enceintes à la rue, les familles avec enfants scolarisés qui dorment dans le froid de la nuit, de jeunes majeurs isolés et laissés à leur sort, des personnes à la santé fragile, etc.

Il m’est insupportable de voir que ces familles – nos concitoyennes et concitoyens – dorment depuis des années dans la rue, alors qu’ils sont venus demander au Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône et à l’Etat la protection légale et morale à laquelle ils ont droit : la préservation de leur dignité et de celle de leurs enfants.

Suivez les actualités de Michèle Rubirola sur…

Inscrivez-vous à la Newsletter

Recevez en exclusivité les informations et les actualités du projet Un pour cent, mais aussi des actualités relatives au sans-abrisme, aux politiques et aux actions de solidarité à Marseille et en France. 

Votre inscription à la newsletter s'est bien passée ! Vous recevrez désormais les actualités du projet Un pour cent.